Quel isolant pour ma maison ?

L’isolation d’une maison est d’une importance capitale, puisque 30 % de la chaleur s’échappe du toit, 25 % s’échappent des murs, 15 % s’échappent des fenêtres et 10 % s’échappent du sol. L’isolant est alors l’assurance d’un bon confort thermique chez soi. Il est ainsi important de choisir l’isolant.

 

Les isolants : les performances thermiques

Pour isoler une maison, l’isolation doit répondre au confort thermique de votre maison. Chaque besoin diffère en fait de maison en maison. Avant tout travaux, il est obligatoire de prendre en compte la réglementation, d’étudier la conductivité et la résistance thermique de l’isolant, d’effectuer un bilan thermique, de traquer les ponts thermiques et d’assimiler l’inertie thermique de l’isolant.

 

En fonction de votre maison, il est également possible de l’isoler de l’extérieur. Mais pour cela, il est nécessaire d’obtenir une autorisation administrative auprès de votre commune. Découvrez par la suite, les isolants les plus utilisés par les Français. Plusieurs ouvrages espagnols décrivent en détail les différents types d’isolant. Aislamientotérmico y acústico de Miguel Payá Peinado par exemple, met en avant les avantages de chaque isolant possible. Pour découvrir les grandes lignes de cet ouvrage, prévoyez des cours d’espagnol à Paris, chez Angelio Academia par exemple.

 

La laine de verre

La laine de verre est un isolant très répandu en France. Elle est une laine minérale, proche de la laine de roche. On obtient la laine de verre à partir de silice, par fibrage et par polymérisation. Ce type d’isolant est doté d’une masse volumique de 15 à 25 kg/ m3. Comme vous pouvez le constater, la laine de verre est légère. Elle est également moins coûteuse que les autres types d’isolant. Comme cet isolant est à base de minéraux incombustible, il n’est pas inflammable.

 

D’après l’Organisation Mondial de la Santé, la laine de verre est anallergique. Elle ne présente alors aucun risque pour la santé. L’isolant est même classé inclassable quant à la cancérogénicité pour l’homme. Il est généralement posé à l’intérieur de la toiture ou des murs. Non seulement la laine de verre garantit une bonne isolation thermique de 0.04 w/ mk, mais elle assure également une bonne isolation phonique pour insonoriser votre maison.

Le liège

Le liège est également très prisé pour l’isolation d’une maison. Cet isolant naturel est obtenu par le chêne-liège, un arbre méditerranéen. Sa masse volumique est située entre 105 kg/m3 à 125kg/ m3. Sa conductivité thermique est de 0,032 W/m.Ket 0,042 W/m.K pour les panneaux. Le liège est certifié par l’Association pour la Certification des Matériaux Isolants pour ses qualités thermiques. L’isolant est disponible en rouleaux, en plaques et en dalles. Son épaisseur va de 20 à 100 mm.

 

Le liège va isoler vos murs, la toiture et les planchers. Il est étanche et assure également une bonne isolation phonique. Ce type d’isolant est imputrescible et ne peut être attaqué par les insectes. Il résiste bien et reste stable tout au long de l’année. Par rapport aux autres types d’isolant, le liège ne coûte pas cher. Son prix varie en fonction de son épaisseur et de sa densité.