L’Ouzbékistan, un pays aux mille merveilles

Ornant les hautes terres de l’Asie centrale, l’Ouzbékistan est la destination idéale pour une évasion hors des sentiers battus.

Les touristes aventureux seront ravis de contempler à la fois des architectures finement décorées et un paysage hors du commun qui dépayse au premier regard. Une randonnée remplie de sensations, d’étonnements et de découvertes attend les voyageurs au cœur d’un pays aux mille facettes. Depuis Tachkent, les bourlingueurs iront en vadrouille au milieu d’une nature authentique jusqu’à la mer d’Aral et la ville de Moynaq. Ils passeront ensuite par le chemin qui mène à Khiva et ses trésors architecturaux. Le charme de cette citadelle incitera les touristes à effectuer quelques visites guidées pour admirer la magnificence de chaque bâtisse qui orne les rues et les ruelles de la localité. Ils feront entre autres, un détour dans la ville de Samarcande et Boukhara, deux splendides endroits qu’il ne faut pas rater lors d’un séjour dans cette contrée.

En choisissant l’Ouzbékistan comme escale, les vacanciers garderont un souvenir mémorable qui marquera leurs voyages.

De Tachkent à la mer d’Aral, un itinéraire comblé de surprises

Il faut compter quelques heures de vol et certaines escales pour atteindre la capitale, Tachkent. Avec l’aide d’un guide, les globe-trotters partiront en expédition pour savourer l’immensité des mausolées et des mosquées de la ville. En se déplaçant dans le complexe Khazarti Imam, ils seront aux premières loges pour témoigner de la beauté inouïe de chaque vestige qui enjolive l’ensemble. Ils pénètreront dans les antres du mausolée de Kaffali-Shashiy ou celui de la médersa de Barak Khan, ainsi que vers d’autres lieux époustouflants. Ils ne manqueront pas de flâner au cœur du Bazaar Chorsu pour s’approprier de quelques accessoires et s’approvisionner un peu.

Le vrai sens du voyage en Ouzbékistan se fera pleinement sentir lorsque les vacanciers sortiront de Tachkent pour aller vers la mer d’Aral. Arrivés sur place, les amateurs de photographie auront la chance de capturer quelques clichés des épaves abandonnées sur l’étendue désertique. Ils en profiteront également pour faire une petite halte dans la ville fantôme de Moynaq. Il est d’ailleurs possible de découvrir cette partie de l’Ouzbékistan à dos de chameau.

Une évasion au cœur des grandes villes célèbres de l’Ouzbékistan

Après l’escapade à dos de chameau, les inconditionnels de la promenade iront à Khiva. Ils auront le temps de s’arrêter dans la somptueuse ville intérieure Itchan Kala et s’immerger d’histoire à travers les traces des caravaniers qui passait par cette localité avant de traverser le grand désert. Ils effectueront quelques pas dans les rues d’Itchan Kala et se rapprocheront des vendeurs de tapis, de vêtements et de céramiques pour acheter quelques objets en guise de souvenirs.

De nouveau sur les parcours en direction de Samarcande, ils franchiront la route de la Soie avec ferveur pour marquer leurs empreintes avec les poètes et les écrivains qui étaient tombés amoureux de cette cité légendaire. Une fois arrivés, les férus de récits seront séduits par toute une histoire fantastique qui se cache derrière chaque monument de la grande municipalité. Ils seront amenés à la vieille ville pour une balade remplie de connaissances au cœur du Registan, de la mosquée Bibi-Khanoum et du cimetière Chah-i-Zinda. Ils termineront le périple à Boukhara pour se fondre dans la convivialité de Liab i Khaouz et déguster quelques spécialités gastronomiques ouzbeks.