Hérault : les agences immobilières profitent des performances du département

Depuis plusieurs années, le département de l’Hérault, dans le sud-ouest de la France, se présente pour un territoire de choix pour les agences immobilières souhaitant développer leur activité. La zone urbaine de Montpellier, la septième agglomération de France avec ses près de 600 000 habitants, accueille chaque année 4000 nouveaux arrivants. Selon des professionnels, l’immobilier ancien présente d’excellentes opportunités d’achat, même s’il est de qualité inégale.

Les atouts du secteur de l’immobilier dans l’Hérault

 

Le succès du secteur immobilier héraultais n’est pas dû au hasard. De grands groupes informatiques comme Dell et IBM y sont notamment implantés, drainant dans leur sillage des locataires et des acheteurs au pouvoir d’achat élevé. Le peloton des industries technologique est renforcé par la présence de Vestas, le leader planétaire dans la fabrication d’éoliennes et les centres de recherche de Sanofi et d’Alstom. La conjugaison  de ces facteurs économiques profite largement au secteur de l’immobilier du département.

 

L’Hérault doit aussi le dynamisme de son marché immobilier à la présence de dizaines de milliers d’étudiants qui fréquentent les établissements universitaires. Les primo-accédants et les investisseurs locatifs consultent régulièrement les annonces publiées par les particuliers et les agences immobilières. Les professionnels constatent une légère mais constante remontée des taux qui poussent les indécis à se décider de plus en plus rapidement.

 

Des biens immobiliers haut de gamme dans l’Hérault

 

Les demandes en matière immobilière dans le département sont diverses. Outre les étudiants et les nouveaux arrivants, actifs, séniors et investisseurs locaux recherchent aussi des biens de qualité dans les catégories des studios et des villas ou des premiers logements. Les Zones d’aménagement concerté (ZAC) se multiplient, ce qui se traduit par une hausse notable de l’activité des agences immobilières dans l’Hérault.

 

Force est de constater que la ville de Montpellier poursuit son inexorable développement en direction de la Méditerranée. Le secteur de Port-Marianne, qui est desservi par le tramway depuis le centre-ville, en est l’une des illustrations les plus tangibles. Les agences immobilières se ruent donc sur les environs de cette zone qui est la plus convoitée du département. Il n’est pas rare d’y rencontrer des demandes formulées par des étudiants disposant de moyens financiers élevés.

 

Des logements haut de gamme dans l’Hérault se négocient à plus de 5000 euros, selon des agences immobilières. C’est notamment le cas du côté du bassin Jacques-Cœur où des immeubles d’architectes ont été construits. C’est aussi le cas autour de la ZAC Nouveau Saint-Roch où une penthouse de 85 mètres carrés avec une terrasse de la même surface coûte 5300 euros le mètre carré. Là encore, de plus en plus d’étudiants occupent des logements appartenant à leurs parents aisés.