Conseils et astuces pour maîtriser l’accent espagnol

Lorsqu’on apprend l’espagnol, l’une des étapes les plus difficiles restes à savoir quelle syllabe accentuer et où placer l’accent aigu. Parmi les Français qui sont en train d’apprendre une langue étrangère, 14% seulement ont un bon niveau en première langue vivante (LV1) et 11% seulement dans la deuxième langue. Retrouvez dans cet article les rappels de grammaire espagnole qui vous permettront de maîtriser l’accentuation du castillan.

Particularité de l’accent espagnol

La maîtrise de l’accent espagnol n’est pas vraiment chose facile. Même un hispanophone natif  – Espagnol, Mexicain, Colombien, Argentin, Cubain – de langue maternelle espagnole pourrait se tromper. Soigner l’accentuation d’une voyelle est semblable à marquer la tonique d’un morceau de musique dans le tempo. Cela sert à enrichir la musicalité de la phrase et à prononcer correctement les mots en espagnol.

Dans la langue française, nous utilisons plusieurs accents (accent circonflexe, aigu, grave, tréma), ce qui fait se hérisser le poil des enseignants lorsque leurs élèves ne parviennent pas, même en classe de terminale, à maîtriser cette règle orthographique. Ainsi fait-on la différence entre les mots français « où » et « ou », l’un indiquant une destination cependant que le dernier est une conjonction renseignant une idée de sélection entre deux éléments ou plus.

C’est exactement la même chose dans la langue espagnole. Pour la prononciation espagnole et le sens d’un mot se trouvent impactés selon que l’on marque un accent aigu ou un accent grave en fin de certains mots.

Bref, sachez que pour apprendre à parler espagnol, la règle d’accentuation est plus simple car il n’y a qu’un seul sens d’accentuation écrite : celle-ci prend la forme d’un accent aigu (comme pour la lettre « é »).

Les différents types d’accents en espagnol

On distingue deux types d’accents en espagnol :

–          L’accent tonique

–          L’accent grammatical

L’accent tonique insiste sur une syllabe dont une voyelle se prononce sur un ton de voix plus élevé – c’est le métronome de la phrase. L’accent grammatical par contre, ne modifie pas la tonalité de prononciation d’un mot, il est apposé sur la syllabe tonique normale. Cet accent grammatical est silencieux, et ne se remarque qu’à la lecture.

En outre, il sert à distinguer deux homonymes : par exemple, como peut à la fois être le verbe comer conjugué à la première personne du singulier au présent de l’indicatif pour signifier « je mange », tandis que cómo est un pronom qui marque la comparaison entre deux éléments (« comme » en français). Ou encore, les verbes sonar (sonner) et soñar (rêver) ne pourraient pas être correctement compris sans le ñ de soñar.

Pour pouvoir maîtriser l’accent espagnol, il est préférable de vous entraîner rigoureusement en prenant des cours d’espagnol à Paris. Angelio Academia est une école de langue fortement appréciée pour la qualité de ses formations et pour la compétence de ses professeurs. Le centre vous accueille au sein d’un local confortable et bien équipé pour que vous puissiez apprendre dans les meilleures conditions.