Conseils et astuces pour entretenir une couette naturelle ?

Si vous souhaitez redonner du gonflant au duvet et éliminer les résidus ainsi que les poussières qui y ont trouvé refuge, n’hésitez pas à secouer votre couette tous les jours. Évidemment, la toute première chose que vous devez faire pour assurer la protection de votre couette est d’utiliser une housse adaptée à ses dimensions.

Il existe aussi une technique infaillible pour rendre la couette propre et nette : brosser son enveloppe de temps en temps. Cela vous permettra d’enlever les résidus et les poussières. Par contre, évitez à tout prix de passer l’aspirateur sur votre couette si vous ne voulez pas abîmer son enveloppe. Des plumes risquent en outre d’être aspirées ; ce qui altèrera son garnissage ainsi que sa répartition uniforme.

Aérer sa couette, comment s’y prendre ?

Lorsque nous dormons la nuit, nous transpirons dans notre lit. Par ailleurs, avec la chaleur ambiante issue du chauffage, notre lit peut devenir un espace propice à la prolifération des bactéries et des acariens. Afin de maintenir une bonne hygiène, il est essentiel d’aérer quotidiennement la couette et la chambre à coucher. L’été est indéniablement la saison favorable pour ce type d’entretien.

Aérer une couette est un geste d’hygiène indispensable, tout comme la laver fréquemment. C’est aussi une excellente façon de l’entretenir au mieux et de la conserver plus longtemps en meilleur état. La première étape consiste à secouer énergiquement la couette au-dessus du lit. Ensuite, retournez-la au pied du lit. Vous pouvez aussi la suspendre à une porte ou au cadre du lit. De cette manière, vous exposez les draps, la couette et le matelas à l’air libre évacuant ainsi l’humidité.