Comment prévenir les conflits entre associés dans votre entreprise ?

Le désaccord entre associés peut provenir de la valeur des actions, de la gouvernance ou des difficultés financières de l’entreprise. Dans tous les cas, il existe toujours des solutions à prendre avant d’arriver à la dissolution judiciaire de la société.

Mais bien avant de trouver des solutions, le mieux c’est de s’attaquer aux causes. Mieux vaut prévenir que guérir. Le dirigeant a meilleur temps de consulter plus tôt que de payer la réparation des dégâts liés au conflit entre associés.

Retrouvez dans cet article les mesures à prendre afin d’éviter les mésententes entre actionnaires en entreprise.

Comment anticiper les conflits entre actionnaires ?

L’anticipation du conflit entre associés doit être précédée par une bonne définition et une bonne répartition des rôles de chaque associé. Déterminez leurs fonctions selon leurs compétences et leurs attentes, ainsi vous éviterez que certains associés ne viennent piétiner les plates-bandes des autres. En pratique, cette répartition mettra en valeur une complémentarité entre les associés. En effet, elle mettra en œuvre l’association de diverses compétences à définir et à évaluer au préalable. L’apport de chaque associé dans le projet est flagrant et se reflètera dans la rentabilité des investissements de l’entreprise. Pour mieux anticiper, n’hésitez pas à préciser dans les statuts de la société les tâches dévolues à chaque associé, évitez cependant de tomber dans l’excès de précision en entrant dans les détails. Cela clarifiera une bonne fois pour toute, les rôles de chacun.

Le conflit entre associés peut également être prévenu à l’aide de la répartition efficace du capital social. En cas de crise une décision pour l’intérêt de la société est plus que jamais nécessaire. Sur le plan juridique, la désignation d’un associé majoritaire est donc indispensable afin d’imposer cette décision.

Prenez le temps de relever les situations potentiellement conflictuelles afin d’en définir des mesures adéquates. Dans la pratique, cette tâche passe par une rédaction à la carte d’un pacte d’associés ou de statuts juridiques.

Faire appel à un avocat à Paris pour résoudre un conflit entre associés.

Il existe plusieurs solutions de sortie de crise mais l’intervention d’une personne tierce semble la meilleure alternative à opter. En effet, pour éviter que les décisions ne soient favorables à telle ou telle partie d’associés, il faut trouver une solution qui va dans le sens de l’intérêt social. Un avocat de paris est le professionnel juridique apte à accompagner en cas de conflits entre associés. La procédure juridique étant assez compliquée, les services d’un avocat s’avèrent indispensables.