Comment faire valider sa soumission rénovation ?

 

Que ce soit pour l’agrandissement de sa maison, l’ajout d’un étage ou une extension quelconque, la présence d’un entrepreneur qualifié est toujours sollicité. Pour trouver le meilleur dans son domaine, il ne faut pas hésiter à demander des soumissions auprès de ses professionnels en construction. Quelles sont les critères pour qu’une soumission en rénovation soit valide ? Les détails dans cet article.

 

Comment rendre la soumission valide ?

Pour rendre la soumission valide, Il revient aux soumissionnaires de présenter des soumissions claires et bien structurées.  Pour cela, aucune information importante ne doit  y manquer. Les informations qui s’y trouvent doivent satisfaire à toutes les exigences et tous les critères obligatoires définis dans la demande de soumissions pour qu’elle soit conforme. Quelles sont ces informations ? Les noms et les coordonnées de l’entrepreneur (prouvant l’existence légale de l’entreprise), les numéros d’enregistrement (montrant la validité de la licence de la Régie), Le descriptif des travaux, Le calendrier des travaux et le coût total et les modalités de paiement.

Comment peut-on dire qu’une soumission ne répond pas aux exigences obligatoires ? C’est lorsque les documents ou les renseignements donné ne sont pas complets. Aussi, les critères techniques, financiers ou autres ne  correspondent pas aux attentes décrits par le client.

Dans le cadre de la présentation d’une soumission, l’entrepreneur ne doit jamais perdre de vue la qualité du service qu’il propose principalement le prix. Le rapport qualité-prix fait parties des composants importants d’un grand nombre de soumissions. Il est prudent et conseillé pour l’entrepreneur de savoir établir son prix pour l’offre. C’est souvent sa manière de le présenter qui pourrait faire la différence et peut l’amener à obtenir ou perdre le contrat.

Qui valide les soumissions ?

Il est tenu d’informer que le client est le responsable de l’évaluation de la soumission. En outre, si ce dernier fait appel au service d’un conseiller en rénovation, il peut y prendre part. Ainsi, il est convié d’apporter son avis et son expérience pour que tout se joue en la faveur de son client.  Son rôle, c’est de donner des conseils afin d’éviter tout erreur possible mais surtout d’aider à comprendre les soumissions afin que les décisions soient prises de manière claires. Lors de l’évaluation, les évaluateurs (client et conseiller) doivent considérer toutes les données essentielles de la soumission. Au cas où le propriétaire est le seul décisionnaire,  il se doit d’examiner la soumission d’une façon diligente et minutieuse.

Les  documents se rapportant à l’évaluation de la soumission rénovation sont à conserver.  Les évaluateurs doivent ainsi les garder, c’est très utile lors des négociations des contrats.