Voyager en Iran pour explorer la ville de Téhéran et ses joyaux culturels

La ville de Téhéran est une destination incontournable le temps d’un voyage en Iran. Berceau culturel et historique du pays, cette municipalité ravira les amoureux de découverte. Pour entamer la visite, ces derniers feront un tour dans le Musée du verre et de la céramique. Sur les lieux, ils auront l’occasion d’explorer, sur une superficie de 1 040 m², 6 salles d’expositions et 2 salles d’entrée qui montrent une multitude d’œuvres de façon thématique et chronologique. Parmi les collections importantes dans cette galerie, on compte les poteries de loam qui sont des joyaux culturels datant du IVe siècle av. J –C. Il y a également d’innombrables céramiques de toutes les époques. Les bourlingueurs y verront aussi des objets en verre européens. Ceux-ci datent du XIIIe et du XIXe siècle. En outre, ils auront la possibilité de trouver des céramiques islamiques authentiques, dont des pièces provenant de quelques agglomérations comme Nishapur, Kashan, Gorgan, Rey et Saveh.

Découvrir le Musée des joyaux nationaux d’Iran

Voyager en Iran est une opportunité d’explorer l’une des plus importantes, plus grandes et plus diversifiées des collections de joaillerie de la planète. En effet, la ville de Téhéran abrite le Musée des joyaux nationaux. Sur une superficie de 1 000 m², cette galerie expose des collections authentiques. Les bourlingueurs y verront de beaux bijoux et des joyaux uniques au monde. En plus de cela, ceux-ci ont une valeur inestimable. À savoir que ces merveilles ont été réunies depuis le début du XVIsiècle pendant l’époque safavide. Elles symbolisent une richesse historique et artistique des terres iraniennes. Lors de la visite de ce musée, les routards trouveront des pièces exceptionnelles, entre autres, une aigrette ornée de diamants et d’émeraudes, des couronnes, un globe des joyaux, des chandeliers, des colliers, des broches, des trônes, des tiares, des épées, des pierres précieuses non montées et des boucliers recouverts de joyaux.

Explorer un héritage archéologique à travers le Musée national d’Iran

Pour terminer la découverte des merveilles culturelles locales le temps des voyages en Iran, les routards partiront à l’exploration du Musée national, le témoin du passé légendaire de la ville de Téhéran. En effet, ce site d’exception est la principale galerie qui conserve les vestiges archéologiques de l’Empire perse. Sur les lieux, les globe-trotters trouveront des collections de grande valeur issue de l’époque préhistorique. Ils verront, par exemple, des antiquités fabriquées en argile, en airain et en pierre. Ils y apercevront également des récipients faits en terre rouge et en argile qui sont décorés de motifs floraux et géométriques. Les visiteurs y découvriront aussi des représentations d’hommes et d’animaux ainsi que des articles en or et en argent. En outre, ce musée abrite des objets et des œuvres d’art de la période islamique, entre autres, des poteries, des concepts en fer, en pierre et en verre.