Un séjour enrichissant dans l’Archipel de Malte

Archipel constitué de trois îles ancrées au milieu de l’immensité bleue de la Méditerranée, Malte est une destination avant tout appréciée pour la richesse de son patrimoine historique. Une pérégrination à travers l’île vous entraînera jusqu’à la Préhistoire. Le site archéologique de Skorba,  non loin du village de Żebbieħ, présente ainsi des ruines mégalithiques datant de 5400 ans avant notre ère. Le dynamisme culturel du pays durant l’Antiquité est attesté par les vestiges phéniciens de Tas-Silg. Classé Patrimoine mondial de l’UNESCO, l’Hypogée de Hal Saflieni compte de nombreuses chambres en excellent état de conservation.

Les balades à travers les ruelles escarpées de Mdina, l’ancienne capitale, constituent une autre manière de voyager dans le temps. Juchée en haut d’une colline et protégée par des remparts, cette cité compte un grand nombre d’édifices baroques et classiques. La nature maltaise promet également des découvertes chargées en émotion. Les falaises de 250 mètres de Dingli ainsi que les grottes bleues creusées dans les roches battues par les vagues offrent aux visiteurs un spectacle à couper le souffle. Pour vous amuser en soirée, Saint Julian’s compte un grand nombre de discothèques et de bars. Et pour nager, l’île de Gozo offre des plages sablonneuses et des eaux claires.

La Valette : merveilleuse capitale de Malte

La Valette, connue pour être la ville des chevaliers, est un véritable musée à ciel ouvert que l’on visite à pied avec grand plaisir. Protégé par des remparts, l’ensemble de la ville historique est classé Patrimoine mondial de l’UNESCO. Au total, plus de 300 monuments historiques reconnus se concentrent sur une cinquantaine d’hectares. Les rues sont généralement préservées de la circulation automobile et vous offrent ainsi l’occasion d’en saisir toute sa magie. Le long du front de mer, une batterie de canons séculaires continue de tonner lors des grands événements. Lors de votre escapade urbaine à travers la capitale maltaise, ne manquez surtout pas la visite de la co-cathédrale de Saint-Jean, dont le tableau en retable a été peint par Le Caravage. Sur les murs comme au plafond, les dorures sont omniprésentes. Devant le palais du gouvernement, la relève de la garde est un héritage britannique qui a perduré. Les kiosques métalliques font également partie de cette influence anglo-saxonne.

Au cœur de la ville, sur la place Saint-Georges, vous avez la possibilité de visiter un lieu emblématique appelé La Casa Rocca Piccola. Cette maison fut la demeure de la famille du Marquis de Piro. En explorant les nombreuses pièces de ce palais, vous découvrez 400 années de l’histoire de la capitale. Des tunnels construits sous La Casa Rocca Piccola servaient de refuge pendant les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Profitez de la vue panoramique, sur le Grand Harbour et sur les Trois Cités, depuis les 3 jardins d’Upper Barrakka. À l’origine, ces jardins avaient pour vocation de divertir les chevaliers. En fin de journée, déambulez sur les quais animés du Waterfront. Autrefois, sous l’Ordre des chevaliers de Saint-Jean, cet endroit était un hangar à bateau. Actuellement, le Waterfront est le lieu privilégié pour des événements culturels tels que les festivals de jazz. Pour suivre des cours d’espagnol à Paris, contactez Angelio Academia.