Tous les bienfaits des plantes médicinales

Beaucoup de gens se tournent actuellement vers la médecine naturelle parce que la nature a de nombreux atouts bénéfiques pour l’homme. Concernant particulièrement les plantes médicinales, le grand public a pu accéder à leurs vertus plus facilement avec internet. Ainsi, certaines plantes médicinales utilisées auparavant au sein de tribus inconnues sont désormais à la conquête d’un public largement plus large. Envie d’en savoir un peu plus sur les bienfaits des plantes médicinales ? Suivez le guide pour utiliser la bonne plante médicinale en fonction de l’effet recherché.

Une plante médicinale pour venir à bout des petits maux du quotidien

Les bienfaits en sont tellement divers qu’on pourrait utiliser une plante médicinale pour chaque petit souci de santé du quotidien. D’ailleurs, de nombreux peuples se sont toujours soigné ainsi avant l’arrivée des médicaments. En tout cas, la liste des plantes médicinales indispensables au quotidien est infinie.

En voici déjà quelques-unes pour vous aider à choisir la bonne plante médicinale en fonction de vos besoins :

  • La lavande est un excellent antiseptique et anti-inflammatoire. Également recommandée en cas de troubles du sommeil, cette plante aux délicieux arômes est un anxiolytique efficace. Elle a des vertus calmantes et sédatives.
  • L’hibiscus est un laxatif doux. C’est aussi un très bon antalgique, un antibactérien et un anti-inflammatoire.
  • Les racines de pissenlit sont utilisées pour optimiser la digestion et le transit intestinal (idéales en cas de constipation) Elles sont également efficaces contre l’engorgement du foie.
  • L’artichaut est à la fois un dépuratif et un cholérétique. On l’utilise pour stimuler la sécrétion biliaire et l’élimination de la bile. De par sa haute teneur en polyphénols, il lutte contre l’apparition du cancer du foie et du cancer du côlon. Riche en fibre, il stimule aussi le transit intestinal.
  • Le thym agit au niveau du système respiratoire : rhumes, bronchite, etc. Il soigne également les blessures peu profondes (coupures, écorchures, …) D’autre part, le thym est très utilisé dans les soins beauté pour ses vertus réparatrices au niveau de la peau. C’est par exemple parfait pour traiter les boutons d’acné

Ce ne sont qu’une infime partie des plantes médicinales à découvrir pour soigner les petits maux du quotidien. N’hésitez pas à en savoir plus en parcourant des guides comme celui-ciavant de vous mettre aux plantes médicinales.

À chaque plante médicinale son mode de préparation

Attention, l’efficacité d’une plante médicinale ne repose pas uniquement sur ce qu’elle contient. Les parties utilisées (feuilles, racines, fleurs, etc.) et le mode de préparation jouent aussi un rôle important. Concernant particulièrement la préparation, sachez qu’il y a différentes manières de faire :

  • L’infusion que l’on obtient en laissant reposer la plante dans de l’eau bouillante pendant 30min.
  • L’infusion courte, réalisée comme l’infusion, mais la plante pendant 10min seulement.
  • La décoction qui consiste à placer la plante dans une casserole et à y verser également de l’eau froide. Le tout est porté à ébullition, puis mijote à feu doux pendant 30min.
  • La macération d’huile qui consiste à laisser la plante macérée dans une huile végétale en fonction de la durée indiquée. Les huiles macérées sont en général prévues pour un usage externe.
  • L’onguent dont la préparation est similaire aux huiles macérées, mais solidifiée à l’aide de la cire d’abeille ou de la lanoline.

Quelle que soit la plante médicinale utilisée, il faut bien s’informer sur la préparation, le dosage et la posologie pour en profiter pleinement.

Chaque plante médicinale a ses vertus. Si vous voulez en faire l’expérience, informez-vous absolument avant l’utilisation parce que la préparation et le mode de consommation varie d’une plante à l’autre. Vous voulez expérimenter les plantes médicinales, mais hésitez encore à passer le cap ? PasseportSanté.Net a publié un dossier très complet en mettant en parallèle les plantes médicinales et les médicaments. Cliquez-ici pour le consulter.