Quels sont les justificatifs à fournir pour l’ouverture d’un compte en ligne ?

Les justificatifs obligatoires pour ouvrir un compte bancaire en ligne

Les formalités d’ouverture de compte ne sont pas les mêmes auprès d’une banque en ligne et d’une banque traditionnelle. Et même d’une enseigne à une autre, les dossiers à fournir peuvent être différents. C’est pourquoi il est nécessaire de bien vous informer auprès de l’établissement auprès duquel vous souhaitez souscrire avant d’amorcer toutes les démarches. Focus sur les justificatifs les plus demandés pour une ouverture de compte en ligne.

Les justificatifs de base

La banque est obligée de faire le point sur l’identité du client avant de valider son inscription. Cela permet, d’une part d’éviter les financements crapuleux et les blanchiments de capitaux, et d’autre part de faciliter la gestion des fonds. Ainsi, deux types de justificatifs sont les plus demandés :
• Une pièce d’identité : elle doit être valide au moment de votre souscription. Il peut s’agir soit d’une Carte d’identité pour un citoyen Français soit d’un passeport ou d’un titre de séjour pour les étrangers. Certains établissements acceptent également le permis de conduire avec photo ancienne à titre de pièce d’identité pour l’ouverture d’un compte en ligne.
• Un justificatif de domicile : il doit être d’une validité de moins de 3 mois. Une facture d’eau et d’électricité ou de téléphone peut convenir dans certains cas. Vous pouvez aussi fournir votre avis d’imposition ou votre quittance de loyer. Dans le cas d’un hébergement gratuit, une attestation venant du logeur peut parfaitement convenir.

Des justificatifs propres aux banques en ligne

Les démarches pour ouvrir un compte bancaire en ligne sont plus rapides mais nécessitent une vérification poussée pour les établissements financiers. Il s’agit d’une réglementation en plus visant la sécurité de l’établissement ainsi que de ses clients. Pour cette raison, les banques en ligne exigent des pièces justificatives en dehors des pièces de base.

Une deuxième pièce d’identité

Les institutions financières en ligne demandent un autre justificatif, à part la carte d’identité. Vous pouvez fournir votre permis de conduire ou votre passeport. Bien sûr, il faut que les informations dans la première et la deuxième pièce d’identité correspondent. Si les photos ne sont pas les mêmes, il reste important qu’elles puissent déterminer votre identité. Une vérification poussée sur ces pièces peut être réalisée par la banque dans le cas où les informations ne sont pas complètes ou si elles présentent des points inquiétants.

Les coordonnées d’un autre compte bancaire

La plupart des souscripteurs à une banque en ligne dispose d’un autre compte bancaire. Vous devez donc fournir le RIB de ce dernier lors de l’ouverture de votre nouveau compte. La banque en ligne exige que les premières opérations effectuées soient liées à votre ancien compte. Mais cette mesure génère des inconvénients aussi bien pour la banque que pour certains clients. Les primo-bancarisés restent exclus des services en ligne si l’on suit cet usage. Fournir obligatoirement un RIB empêche l’adhésion de ceux qui souhaitent ouvrir leurs comptes pour la première fois en ligne. La banque perd donc une grande partie de ses clients potentiels. C’est pour cela que l’on a mis en place un troisième moyen de vérification, en remplacement du second.

La copie des justificatifs

Certaines banques en ligne ne demandent pas un RIB venant d’autres comptes des nouveaux clients. Afin d’avoir des données plus sécurisées, elles exigent en revanche des copies certifiées des justificatifs. Un tiers certifie la conformité du document par rapport à l’original. A titre d’exemple, la banque Société Générale se sert d’un dispositif utilisable sur mobile. Il s’agit du selfie dynamique, un procédé allié à la visiophonie. Grâce à lui, il est alors possible de savoir si les pièces appartiennent réellement au futur client ou non.