Quelques aires protégées à explorer au Costa Rica

Encadré par les Caraïbes à l’est et le Pacifique à l’ouest et au sud, le Costa Rica est une destination unique qui fascine de nombreux touristes venant des quatre coins du monde. Cette contrée propose une infinité d’adresses à tous ceux qui souhaitent passer des vacances pleines d’aventures. Pour commencer leur séjour au Costa Rica, les routards seront invités à découvrir quelques joyaux naturels, dont les aires protégées. En rejoignant la partie ouest du territoire, ils pourront visiter le parc national Carara qui se localise dans la province de Puntarenas. Celui-ci se particularise par son biotope exceptionnel réunissant les animaux des forêts humides sur les plaines de la côte du Pacifique Sud ainsi que ceux de la forêt sèche du nord-ouest du pays. Parmi les mammifères à observer dans cette zone, on cite les cerfs de la Virginie, les daguets rouges, les paresseux, les pecaris à collier et bien d’autres encore. Par ailleurs, ce site possède une flore riche et diversifiée. Ses arbres abritent une multitude d’espèces d’oiseaux, y compris l’ara rouge, un perroquet aux couleurs flamboyantes, le tohi à bec orange, la pionne à tête bleue…

Découvrir le parc national Santa Rosa

Pour continuer leur séjour Costa Rica, les touristes pourront se rendre au parc national Santa Rosa. Celui-ci abrite, entre autres, une faune et flore incroyable qui se concentre généralement autour de quelques points d’eau. On y croise une grande variété d’espèces animales incluant le coyote, le capucin, le coatis, le singe-écureuil, le singe hurleur et bien plus encore. Au nord du golfe de Papagayo, il y a la PlayaNancite qui est un lieu de ponte pour des tortues Ridley. En ce qui concerne la végétation, le guanacaste et le gumbolimbo comptent parmi les plantes typiques de cette zone. En rejoignant cette réserve, les routards auront l’opportunité de rencontrer et de faire des échanges avec les habitants de Santa Rosa qui sont les gardiens, assistants chercheurs et guides de la forêt. Il convient de noter que cet endroit renferme une histoire significative pour le peuple costaricain. En effet, c’est devant la Casona de l’Hacienda de cette localité que les armées envahisseurs ont été repoussées.

Un petit détour au parc national Corcovado

En séjournant au Costa Rica, les touristes auront l’occasion de s’offrir une excursion au parc national Corcovado. Situé au sud-ouest du territoire, dans la péninsule d’Osa, celui-ci renferme des trésors naturels considérables avec sa vaste forêt tropicale primaire. Depuis la Sirena, il y a trois sentiers qui permettront de traverser le site de manières différentes. Les visiteurs seront ainsi conviés à s’adonner à de belles randonnées pour atteindre San Pedrillo, la Leona ou encore Los Patos. Tout au long de l’aventure, ils pourront rencontrer des mammifères comme des paresseux, des tapirs de Baird, des ocelots, des jaguars… On y trouve également plusieurs espèces reptiliennes telles que le fer de Lance et le crocodile d’Amérique. Dans la zone maritime, on croise des tortues luths, des tortues olivâtres, des requins-bouledogues…