Ouvrir une pharmacie – est-ce toujours rentable ?

Les pharmacies sont les commerces les plus rentables ; c’est ce qu’on dit toujours. C’est une vérité à condition de bien choisir l’emplacement de l’officine. Afin de garantir la réussite de l’activité, une étude du marché doit être effectuée. Le but c’est de cerner le potentiel de l’activité, d’identifier les cibles ainsi que de mettre en place une bonne stratégie marketing. Pour y parvenir, vous devez analyser les habitudes des consommateurs cibles, le niveau de standing recherché, ainsi que les tendances du secteur. Vous devez également choisir l’endroit sur lequel vous comptez implanter votre pharmacie.

Ouvrir ou reprendre- Les éléments à prendre en compte

L’analyse de la clientèle, de l’environnement et des critères d’attractivité doit précéder le choix d’une officine de pharmacie. Une telle stratégie assure un rôle majeur sur la réussite de l’activité. Il faut préciser qu’auparavant, l’installation était simple et facile. L’obtention d’un diplôme suffit pour s’y investir. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Si vous comptez créer une pharmacie bernay, vous devez effectuer une analyse statistique. Même si à Bernay, le marché n’est pas encore saturé, l’établissement ne pourrait se maintenir que si son environnement soit robuste. Les jeunes diplômés ou bien les autres personnes souhaitant s’y investir doivent rechercher une zone en déficit de pharmacie. À cause de la limitation démographique très stricte, de démarches administratives compliquées, la majorité des jeunes diplômés décide de reprendre une pharmacie. Dans ce cas, il faut prendre en compte la qualité du local et l’emplacement. Créer ou reprendre, une pharmacie doit être accessible, possède un parking plus ou moins grand, propre et bien aménagé. Ce n’est pas tout, il est aussi essentiel de mettre en place un plan marketing pour convaincre et fidéliser les premiers clients.

Le concept d’une pharmacie

A Bernay, les jeunes pharmaciens sont nombreux. Il faut se différencier de la masse pour atteindre l’objectif. Hormis le choix de l’emplacement et les autres paramètres, il est essentiel de réfléchir au type de pharmacie que vous souhaitez ouvrir. Vous pouvez par exemple vous spécialiser dans un domaine précis comme la diététique, l’orthopédie, l’homéopathie. De même, il est possible de se spécialiser dans la vente des produits parapharmaceutiques, des médicaments autos prescrits, de proposer des offres en ligne…à vous de choisir. L’objectif c’est de proposer de se différencier des autres, aussi bien sur le fond que sur la forme. Au-delà de ses différents paramètres, il y a le côté financier qu’il ne faut pas négliger. Créer ou reprendre, il faut de l’argent et la recherche du financement se révèle importante.