Les notions de base sur le ravalement de façade

Au fil du temps, les murs extérieurs d’une maison se détériorent. Il est ainsi nécessaire d’entamer des travaux d’entretien de ceux-ci. Le ravalement de façade est la solution la plus évidente pour remettre en état les murs de votre habitat. Les travaux relatifs au ravalement offrent plusieurs avantages, mais impliquent également certaines obligations. Maîtrisez les notions autour de ce type d’entretien des murs extérieurs à travers cet article.

Pourquoi procéder à un ravalement de façade ?

Le ravalement de façade englobe toutes les opérations relatives à la remise en état des murs extérieurs d’une construction. Celui-ci est prévu par le Code de la construction et de l’habitation dans son article L132-1. En effet, tous les propriétaires ont l’obligation de préserver l’état de leurs façades. Ils sont ainsi appelés à les réhabiliter une fois toutes les décennies au moins. Pour ce faire, il est judicieux de faire appel à un professionnel comme cette entreprise de ravalement qui est localisée dans le 39. En cas de non-respect de ce code, la municipalité peut enjoindre le propriétaire d’y procéder. Le ravalement de façade doit être exécuté dans les six mois.

Mais au-delà des obligations dérivées de la législation en vigueur, le ravalement de façade constitue une occasion, non seulement d’offrir à nouveau une jeunesse à vos murs, mais aussi pour renouveler votre système d’isolation thermique. L’isolation thermique de votre maison est améliorée en l’enveloppant de matériaux spécifiques. En se faisant, votre maison gagne en esthétique et la question de confort est nettement améliorée que ce soit en période chaude ou froide. Si votre construction n’est pas assez récente, les travaux de ravalement peuvent aussi être une opportunité pour installer des isolants dans le cas où la présence de ceux-ci fait défaut.

En outre, votre maison devient plus attrayante après la réalisation des travaux de ravalement. Ce qui permet d’augmenter son prix de mise en vente dans l’éventualité où vous souhaitez la céder.

Les démarches administratives à suivre

Les travaux d’entretien dont fait partie le ravalement de façade nécessitent une demande préalable de la part du propriétaire auprès de la commune où sa maison est implantée. Une autorisation est requise si vos travaux de ravalement vous obligent à utiliser une partie de la voie publique.

Un permis de construire peut être indispensable lors de la réalisation des opérations de ravalement en fonction des travaux à envisager. Ceci est valable pour les travaux d’envergure tendant à apporter de grands changements sur vos murs extérieurs. La disposition d’un permis de construire est également obligatoire pour toute construction se situant dans des zones historiques ou protégées.

Un ravalement de façade : en quoi cela consiste-t-il exactement ?

Un ravalement de façade est précédé tout d’abord d’un diagnostic généralement effectué par un spécialiste. C’est à partir des constats relevés lors de ce diagnostic que le professionnel en la matière vous dresse l’état des lieux. Vous serez ainsi informé de l’étendue des travaux à réaliser et prévoir d’ores et déjà les budgets correspondants. Dans la plupart des cas, le ravalement ne se limite pas à un simple nettoyage du mur, bien que cette situation soit la plus économique pour le propriétaire. La présence de fissure ou l’état délabré de la façade requiert généralement l’enlèvement du revêtement et son remplacement.

Le ravalement de façade s’accompagne également d’une hydrofugation du mur. Ce procédé est très efficace si vous voulez rendre votre structure imperméable. D’autres techniques sont également disponibles, notamment l’application de produits spécifiques pour empêcher que les bombes utilisées lors des actes de vandalisme, notamment les graffitis, se fixent sur le mur.

Il est à noter que le ravalement, dans certains cas, peut aussi inclure le renforcement de l’isolation des façades. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à demander conseil à votre prestataire.