technicien informatique

Les aptitudes d’un technicien informatique

Le technicien informatique assure le bon fonctionnement des matériels informatiques. Il doit avoir de grandes aptitudes pour l’informatique. Ainsi, il effectue des sauvegardes. Il administre et maintient le système de TIC. En plus de faire fonctionner un commutateur téléphonique, il utilise des manuels de réparation. Le technicien procède au dépannage des TIC. Son rôle consiste parfois à maintenir le serveur. Il utilise des outils de précision. Il doit élaborer un système de prise d’activité. Avant de procéder à la préparation, il diagnostique les bases de données et donne ainsi des indications. Le technicien analyse la demande de l’utilisateur. Pour cela, il se doit de poser les questions filtre, dans le seul but d’identifier les données de fonctionnement et d’utilisation.

Les savoir-faire d’un technicien informatique

Le technicien informatique dispose de nombreux savoir-faire. Depuis son ordinateur, il diagnostique un dysfonctionnement informatique. Puis, il identifie des ressources propices à la résolution de ce dysfonctionnement. Parfois, il guide aussi l’utilisateur pour pallier à ce problème informatique. À distance, il l’aide à prendre le contrôle du système. Il est en mesure d’identifier les phases d’intervention, grâce à des informations des dossiers constructeurs, de la hot line, du diagnostic help desk. Pour ce qui est des matériels défectueux, soit, le technicien le répare, soit il le remplace par une nouvelle pièce. Il effectue les tests de fonctionnement du poste de travail. La configuration de ce dernier fait aussi partie de ses savoir-faire. Il réalise deux opérations : le réglage et le nettoyage sur les équipements et les matériels. Il apporte un soin particulier aux supports de suivi d’intervention. Il transmet ainsi les informations au service concerné. Le technicien configure ou installe un équipement dans l’environnement client. Il seconde ses collaborateurs dans leur travail.

Les savoirs ou connaissances d’un technicien informatique

Bien entendu, le technicien informatique doit avoir de réelles connaissances en informatique. Ces connaissances peuvent s’étendre sur plusieurs paramètres. À titre d’exemple, le technicien doit se connaitre au monde de l’électricité et de l’électronique. Tous les langages de programmation informatique ne doivent plus avoir un secret pour lui. Il est familier avec les technologies des fibres optiques. Il possède une connaissance sur :

– la fourniture d’équipement de réseau TIC ;
– les équipements d’interconnexion réseau ;
– les limites d’un ou des câbles réseau ;
– le routage de réseau.
Il connaît toutes les procédures relatives aux garanties et aux licences. Un technicien qualifié connait les Télécoms et les règles de sécurité informatique. Ainsi, il sait protéger des données numériques. Il connait les procédures relatives au déploiement d’installation. L’univers de la micro-informatique ne lui paraît pas nouveau. Pour ce qui est de la connaissance de logiciel, le technicien doit être familier avec trois principaux logiciels :

– Les logiciels dédiés à la gestion d’appels téléphoniques ;
– Les GMAO ou la Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur ;
– Les GPI ou la Gestion de Parc Informatique.
En fin de compte, force est de constater qu’un technicien qualifié recourt à l’utilisation d’appareils de mesure électrique comme le multimètre.