Les ancêtres des livres

Vous ne le savez peut-être pas, mais au tout début, après avoir inventé l’écriture, l’homme a utilisé différents supports pour conserver ses messages à travers le temps. C’est sur les parois des grottes, sur des obélisques, sur des tablettes de pierre ou d’argile que l’homme a gravé ses écritures il y a longtemps. Il a ensuite écrit sur des os, sur des papyrus avant de d’écrire sur du papier. Progressivement, les parchemins, pliés et réunis en cahiers ont pris la place des tablettes de bois. La feuille du parchemin non tannée est constituée de peau d’animal et a servi de nouveau support idéal pour l’écriture. Ce sont plutôt les Grecs et les Romains qui l’ont utilisé pour noter leurs comptes et leurs commerces à l’époque.

Très vite, une fois que le support d’écriture est devenu léger et portable, le livre commence à être utilisé. C’est une série de feuilles de papyrus collées bout à bout et enroulées autour d’un bâton qui constituent les livres. Ils sont appelés rouleaux ou volumen et avaient des feuilles  divisées en colonnes verticales et qui ne sont écrites que d’un seul côté, se déroulant horizontalement.

Les messages à travers le temps

Les ancêtres ont inventé ce support pour écriture pour conserver et transmettre des informations, des connaissances aux générations présentes et futures. Grâce à l’existence des livres, l’homme a la possibilité de porter des messages à travers le temps. Les auteurs et les écrivains de l’époque demeurent aujourd’hui aussi connus, grâce à ses ouvrages conservés dans les livres depuis le temps.

Voici quelques écrivains proches de nous dans le temps et dans l’espace

  • Miguel de Cervantès: c’est un écrivain espagnol très connu, il a été renommé père de la forme moderne du roman en Espagne, mais également dans toute l’Europe. Parmi ses œuvres, le roman Don Quichotte et d’autres exemplaires ont fait de lui un écrivain du siècle d’or.
  • William Shakespeare: c’est l’auteur de la célèbre pièce de théâtre Roméo et Juliette se fait remarquer dès l’année 1592. Ses drames historiques comme  Richard II, Henri IV et Henri V, ainsi que ses farces telles que « La Mégère apprivoisée » ou encore « Les Joyeuses Commères de Windsor » sont des références. C’est un acteur et auteur dramatique reconnu favorablement par le grand public et ses ouvrages sont exceptionnellement grands.
  • Charles Dickens: il fait également partie des auteurs de roman anglais les plus populaires dans le temps. Il a fait fortune grâce à la série de chroniques originales consacrées à la vie londonienne connue sous le titre d’Esquisses de Boz en (Sketches by Boz) qui a été un grand succès.

Sachez que la lecture est un excellent moyen d’apprentissage, elle favorise le développement mental et l’expression orale.