Le cinéma américain, un domaine qui prend son essor

Une forme d’art très répandue

Au XXème siècle, le cinéma a commencé à connaître un grand succès. Il a même réussi à supplanter le monde de la peinture, de la lecture, du théâtre ainsi que l’opéra. Des milliers et des milliers de spectateurs, issus de toutes les classes sociales, se pressent dans les salles de cinéma pour passer un moment de détente en famille ou entre amis. Bien plus qu’un simple divertissement, le cinéma présente également de nombreux avantages. En effet, il évoque à la fois un lieu d’échange et d’apprentissage, mais surtout une ouverture aux autres cultures.

L’univers du cinéma américain

Une industrie puissante et très structurée, le cinéma américain s’inscrit au sein du secteur du divertissement télévisuel et figure parmi les principales sources de revenus de l’économie des États-Unis. Il constitue, non seulement, un vecteur de diffusion de la culture américaine à l’étranger, tout comme les séries télévisées, mais également une source d’emploi pour un grand nombre de la population. Des millions de personnes travaillent pour le cinéma, que ce soit dans le domaine de la production, de la distribution ou encore de l’exploitation.

Un réel succès

Le cinéma américain, notamment celui produit à Hollywood, un quartier du Los Angeles, a jouit d’un énorme succès à l’échelle mondiale. Cela s’explique par la capacité des Américains à faire de leurs programmes télévisuels des objets de rêve et de fascination. Partant au tout début à la conquête de son public sur le territoire américain, cette industrie cinématographique ne connaît actuellement aucune frontière.

Un concurrent qui peine à rivaliser

L’Europe souhaite de son côté détenir ce formidable atout : une industrie culturelle surpuissante et un moyen de diffusion de la culture et du modèle de civilisation de son pays d’origine. Cependant, elle est encore loin de son but. Tout comme l’identité européenne, le cinéma européen peine à éclore. Ce qui explique l’existence des frontières cinématographiques. Par ailleurs, la France commence à se placer en haut de la liste. Faisant figure à part et disposant d’une certaine capacité, elle a pu tenir tête à l’hégémonie mondiale du cinéma américain.

Qu’en est-il donc de l’identité culturelle ?

De nos jours, bien que le mode de vie et la culture des peuples du monde paraissent influencés par le cinéma américain, chaque pays se doit encore de préserver son identité culturelle. Ce sera donc à chacun de mettre en œuvre des solutions permettant de la protéger.

Et la connaissance de la langue américaine ?

Bien évidemment, la connaissance de la langue anglaise constitue un atout majeur pour mieux comprendre ce que les acteurs veulent communiquer et pour vivre les films américains comme si vous y étiez. Il est donc préférable que vous vous lanciez dans l’apprentissage de cette langue. Chez Angelio Academia, prenez des cours d’anglais à Paris selon votre disponibilité. Les formateurs disposent d’une grande expertise et sont à même de vous guider tout au long de la formation, tout en vous prodiguant de nombreux conseils et astuces.