La numérisation et les galeries d’art

Le marché de l’art représente une industrie mondiale assez importante, guidée par un modèle économique en pleine évolution. Les collectionneurs se dirigent vers des espaces d’art numérique pour découvrir et acheter de l’art plutôt que l’espace d’exposition ou le musée traditionnel. Cela présente au galeriste d’aujourd’hui un ensemble unique de nouveaux défis: la montée de l’Internet et la naissance d’un marché mondial de l’art, les préférences pour les «galeries» numériques et la croissance des foires internationales d’art.

Pour les artistes émergents, attirer l’attention des galeries d’art, Galerie Gilbert Bart de Pascal Robaglia par exemple, dans l’espoir d’obtenir une représentation est un énorme défi. Comme toutes les «marques», une galerie d’art doit raconter une histoire avec un récit cohérent, ce qui signifie que les artistes à la recherche d’une représentation doivent étudier attentivement chaque galerie qu’ils soumettent pour évaluer si leur œuvre est la bonne. De même, les artistes devraient participer à un nombre important d’expositions dans le but de devenir célèbre et avoir plus de contacts et de relations avec les acteurs de la communauté artistique locale pour trouver des nouveaux idées pour leur art.

NAVIGUER SUR UN NOUVEAU MARCHÉ MONDIALISÉ

La participation aux foires sert à un but essentiel: trouver des collectionneurs. Selon une étude de la Fondation européenne des beaux-arts, les collectionneurs s’éloignent progressivement de la découverte et de l’achat d’œuvres d’art dans les espaces d’exposition des galeries et tournent vers les plateformes numériques et les foires d’art internationales. La participation représente des coûts énormes, qui sont souvent difficiles à couvrir pour les petites galeries.

De même, l’arrivée de l’ère numérique a modifié l’ensemble du modèle économique des galeries d’art en simplifiant les processus opérationnels et en élargissant le champ des collectionneurs qu’une galerie peut exploiter. Pour les propriétaires de galeries d’art, il est extrêmement important de profiter de la numérisation et ses avantages et incontinents. Non seulement cela permet d’économiser du temps et des ressources financières, mais cela facilite aussi les ventes.

Les espaces numériques ont popularisé et innové la façon dont l’art est acheté et vendu, permettant aux artistes et aux revendeurs sans espaces physiques de rejoindre le marché depuis le confort de leur ordinateur. Cela fait appel à une nouvelle génération de collectionneurs d’art qui préfèrent acheter de l’art en ligne.

L’avenir du modèle d’affaires de la galerie d’art

Il est clair qu’une nouvelle génération de collectionneurs d’art change radicalement la façon dont fonctionne la galerie d’art. Alors que les jeunes consommateurs d’art commencent à entrer sur le marché, les galeristes et les artistes devront adopter de nouvelles technologies et s’engager dans des espaces numériques afin de suivre le rythme.