Découvrir des recettes traditionnelles au cours d’un circuit en Argentine

Durant votre voyage en Argentine, vous découvrirez la richesse de la gastronomie du pays. Cette dernière est un mélange de saveurs entre la cuisine européenne, créole et indigène. C’est surtout dans la ville de Buenos Aires que vous ressentirez la forte influence de la cuisine espagnole et italienne. Si vous pensez que la gastronomie argentine ne se compose que de viande de bœuf, vous allez être surpris.

La viande au cœur des spécialités culinaires argentines

L’Argentine est connue pour être le pays de la viande et des barbecues. La consommation moyenne par habitant est de 200 g par jour, soit 73 kg par an. Une des plus célèbres spécialités du pays est l’asadoargentino. Il est à l’Argentine, ce que le barbecue est aux États-Unis. La différence avec les grillades habituelles est la taille des morceaux de viande. Vous verrez sur la parilla, la grille sur laquelle va cuire la viande, des pièces entières. Certains locaux ajoutent aussi des saucisses en accompagnement. Concernant le temps de cuisson, il peut varier de 2 h à 4 h. Il n’est pas rare de manger à 16 h pour un asado de midi. Idem à 23 h ou minuit pour un asado en soirée.

L’Asado est souvent accompagné de la sauce chimichurri. Elle est utilisée pour agrémenter les grillades, assaisonner des salades ou encore pour mariner poisson et volaille. Cette sauce traditionnelle est réalisée à partir de persil, d’origan, d’ail, de ciboule, de piment rouge, de vinaigre et d’huile. Assister à un barbecue en Argentine serait la meilleure façon d’échanger avec les locaux.

Goûter aux ragoûts argentins

Parmi les plats traditionnels en Argentine figure le locro. C’est une sorte de ragoût réalisé à partir de maïs, de haricots, de courges et bien sûr, de la viande. Cependant, la recette et son mode de cuisson varient selon la région. Par exemple, dans les pays andins, les habitants ne mettent pas de chorizo, de potimarron ou de poireau dans leur locro. Pour la préparation, les viandes sont cuites séparément et ensuite rajoutées aux légumes à la texture crémeuse. Un plat qui ravira les fins gourmets.

Il existe aussi une autre recette de ragoût que vous devez goûter pendant votre circuit en Argentine. Il s’agit de la carbonadacriolla ou carbonade créole. Traditionnellement, elle est cuite dans un bol en terre sur un feu de bois. Pour information, son nom viendrait du fait que ce plat devait mijoter jusqu’à carbonisation complète des bûches. Contrairement au locro, cette recette est concoctée à partir de patate douce, de maïs et toujours de la viande bovine.

Ravir les papilles avec le chocotarta

Durant votre circuit en Argentine, vous devez absolument goûter au chocotarta. Ce dessert est facile à réaliser et ne nécessite aucune cuisson. La recette est une combinaison de couches de biscuits et de dulce de leche. Ce dernier est une sorte de crème à tartiner à base de lait, de sucre et de l’essence de vanille. Le tout est à cuire jusqu’à l’obtention d’un caramel onctueux, épais, brillant et très sucré. Pour la préparation du chocotarta, les principaux ingrédients sont des biscuits sablés au chocolat, du Philadelphia et du lait. Sans oublier le fameux dulche de leche. Après la préparation, il faut laisser reposer durant 3 heures au frigo. Si vous avez la chance d’assister à un anniversaire, les hôtes vous serviront à coup sûr ce succulent gâteau.