Comment lutter contre les démangeaisons et les brûlures vaginales ?

Les démangeaisons et les brûluresassociées à des irritations à l’entrée du vagin,

à des pertes blanches épaisses, à des douleurs qui surviennent lors d’un rapport sexuel ou au moment où vous urinez ainsi qu’à un gonflement et à des rougeurs au niveau de la vulve sont les symptômes d’une mycose vaginale. Pour une confirmation du diagnostic, vous devez cependant consulter votre médecin. Dans cet article vous en apprendrez plus sur la mycose vaginale et ses traitements comme le comprimé vaginal Mycohydralin.

 

Mieux connaitre la mycose vaginale

La mycose vaginale est un trouble féminin très courant. Au cours de leur vie, 3 femmes sur 4 sont susceptibles de souffrir de ce type de problème. De plus les risques de récidives sont importants. Un déséquilibre de la flore vaginale est la source de ce type d’affections féminines. Il favorise la prolifération de champignons de taille microscopique. Il s’agit généralement des CandidasAlbicans.La fonction majeure de la flore vaginale est de protéger la muqueuse du vagin des infections comme les mycoses de l’appareil génital. Elle comporte des bactéries qui fabriquent une substance acide au niveau du vagin pour créer une barrière protectrice et éviter la multiplicationsde champignons et de germes qui brisent l’équilibre de la flore vaginale. Les mycoses vaginales ne se cantonnent pas au vagin, elles peuvent également toucher la vulve, on parle alorsde mycoses vulvo-vaginales.

Les troubles du cycle hormonal résultant d’une grossesse, de la ménopause, d’un stress de forte intensité sont les causes principales du déséquilibre de la flore vaginale. Les traitements antibiotiques comme les immunodépresseurs peuvent en être aussi responsables. Pour éviter les mycoses vaginales les médecins recommandent également de ne pas porter de pantalons trop serrés, ni d’abuser de l’utilisation des protège-slips. Il convient d’adopter une bonne hygiène intime (ni trop, ni trop peu) en utilisant un savon adapté au Ph neutre. En cas de mycose vaginale, prévenez votre partenaire et évitez tout rapport sexuel.

Mycohydralin  un traitement efficace contre les mycoses vaginales

Pour lutter efficacement contre la mycose vaginale, les traitements antifongiques sont efficaces. Il peut s’agir d’un ovule, d’un comprimévaginal ou d’une crème à appliquer localement à privilégier dans le cas d’une mycose vulvo-vaginale. Pour combattre les symptômes désagréables d’une mycose à levures sensibles un comprimé vaginal comme Mycohydralin 500 mgest très efficace. Vous pouvez vous le procurer directement auprès de votre pharmacien sans ordonnance. Le comprimé vaginal Mycohydralin est très facile à utiliser. Grâce à son applicateur, vous pourrez le déposer aisément au fond de votre vagin. Une seule prise suffit pour éliminer les démangeaisons et les sensations de brûlures si désagréables.