Comment choisir des chaussures confortables?

Les pieds sont une partie importante du corps humain. N’est-ce pas sur eux que tout repose ? De plus, en dépit des nombreux moyens de transport à notre disposition, on estime qu’une personne parcoure en moyenne l’équivalent d’environ 2,5 fois le tour du globe terrestre à pied au cours sa vie.

Ajoutons à ceci l’importance de la marche à pied sur la santé mentale et physique des individus, puisque celle-ci prodigue une pléthore de bienfaits, comme : réduire les risques de maladies du cardiaque et d’accidents vasculaires cérébraux ; baisser la tension artérielle ; réduire la dépression et l’anxiété ; oxygéner notre cerveau ; et bien d’autres choses.

La différence entre une bonne paire de chaussures et une mauvaise
Pourtant, une étude récente de l’UFSP (Union française pour la santé du Pied) constate que 61% des Français ressentiraient des douleurs aux pieds. Des douleurs évitables, si toutefois les gens choisissaient des chaussures confortables — c’est en tout cas l’avis des spécialistes.
Un lien de causalité est à établir : une paire de chaussures inconfortables provoque des douleurs, et de se fait décourage la marche à pied. Des chaussures confortables, en revanche, encouragent à marcher davantage, ce qui participe à une bonne santé.
De même que le confort est essentiel pour le voyage afin d’éviter les désagréments (mal de dos par exemple), choisir une paire de chaussures confortables est important.

Qualité des chaussures

Le secret des chaussures confortable, c’est leur fabrication. Il faut s’assurer qu’une paire de chaussures soit bien confectionnée, dans des matériaux de qualité, avant de l’acheter.
Un mauvais réflexe qu’on peut être tenté d’avoir, c’est regarder seulement le prix.
Beaucoup de gens basent leur décision d’achat sur le coût d’une paire de chaussures, sans s’inquiéter du confort qu’elle prodigue. C’est une erreur. D’abord parce qu’en achetant moins cher, vous n’êtes pas sûr de faire des économies. La durée de vie des chaussures « lowcost » est bien inférieure à celle des chaussures fabriquées à partir d’éléments de bonne qualité, et on a tendance à négliger davantage ce qui ne coûte pas cher.

Aussi, bien que le prix ne soit pas toujours gage de meilleure qualité, celui-ci est déterminé en partie par la qualité des matériaux qui compose ce produit. Autrement dit, le « lowcost » est (très souvent) synonyme de camelote et confort moindre.

Un usage adapté des chaussures

Autre critère important : l’usage des chaussures. On ne part pas en randonnée en talons aiguilles…

Pensez à porter des chaussures adaptées à l’usage que vous en faites.
Pour exemple, pour les excursions urbaines ou promenades de plusieurs heures, préférez des chaussures décontractées : des baskets, des ballerines ou des mocassins feront l’affaire.
Un rendez-vous galant au restaurant ? Prenez plutôt des escarpins ou de belles bottines. Vous serez à la fois chic et préparé en cas de ballade romantique improvisée après le dessert.
Enfin, pour tout loisir, pensez à porter les chaussures spécifiques. Ainsi, vos pieds seront protégés, dans un confort optimisé.