Ce qu’il faut savoir sur une plaque funéraire

De nos jours, pour rendre hommage à un défunt proche et faire part de ses projets, on utilise une plaque funéraire. Cette pratique vient de l’Antiquité réalisée par des artisans graveurs travaillant dans des entreprises spécialisées dans les pompes funèbres. La plaque funéraire a de nombreuses utilités, et se fabrique dans divers matériaux.

A quoi sert une plaque funéraire ?

La plaque funéraires est plus qu’une plaque de deuil posé sur une tombe ou une sépulture. Elle est à la fois un hommage des proches du défunt mais également une expression de leurs chagrins. On peut la fixer soit sur la stèle, soit sur pieds. Principalement, la plaque est constituée d’une gravure où on peut mettre un texte, une image ou encore un petit décor en rapport avec la personnalité du défunt. Il y a aussi l’inter qui est une petite plaque en bronze avec un message générique. Le choix d’une plaque funéraire dépend de l’esthétisme et de l’affection des proches. Le témoignage de l’affection des proches du défunt est souvent exprimé sur la plaque par des expressions marquées, une image, des citations, ou encore une photographie.

Par ailleurs, les gravures qu’on utilise sur les plaques sont de divers types à savoir la gravure à la pointe de diamant qui donne un rendu assez artisanal et qui creuse la plaque en profondeur lui donnant un certain relief. Puis, il y a le marquage au laser ou la sérigraphie pour les couleurs qui sont assez clair et créent de nombreux motifs. C’est surtout un dépôt sur la surface de la plaque. Les couleurs les plus courantes en matière de gravure sont la gravure à l’or fin et celle en blanc.

L’entretien d’une plaque funéraire

Pour qu’une plaque funéraire puisse durer plus longtemps, il ne faut pas négliger son entretien. Ce nettoyage est même une loi obligatoire et il doit être effectué tous les ans. Pour le faire, on commence par le brossage avec de l’eau de Javel. Puis, pour la rendre très propre et sèche, utiliser un chiffon sec fera l’affaire. Dans le cas où la plaque est envahit par la mousse, là, il est nécessaire d’acheter de l’anti mousse dans les boutiques spécialisées et l’appliquer sur la plaque. Ensuite, si la plaque est en marbre par exemple, il faudrait ôter les taches en étalant sur les zones tachées une pâte légère composée de bicarbonate de soude. Et il ne faut pas oublier d’appliquer un tampon abrasif pour éviter les rouilles. Après l’entretien, on doit rincer la plaque avec une éponge.

En revanche, si la plaque funéraire est en résine, on doit la nettoyer avec une éponge baignée de pierre d’argile ou de produit pour la vaisselle pour qu’elle reste intacte. Si vous utilisez une éponge saupoudrée de détergent en poudre ou une éponge abrasive, la plaque sera décolorée.