Carreaux usés dans la salle de bain : peut-on les peindre ?

Des carreaux usés ou en mauvais état compromettent fortement l’esthétique de la salle de bain. La rénovation est une solution, mais la peinture en est aussi une autre. Cette seconde alternative est économique car elle demande peu de travaux. Elle permet de donner une seconde vie au carrelage en utilisant de la peinture spéciale carrelage.

Peinture pour carrelage de votre salle de bains : faites-le vous-même

Avec le temps, les carreaux s’usent et donnent une ambiance démodée et peu agréable à la pièce. Opter pour la peinture pour carrelage de salle de bain constitue une excellente alternative à la refonte totale. Les travaux sont si faciles que vous pouvez les réaliser vous-même. Il suffit de passer par quelques étapes, notamment le dégraissage et le nettoyage, l’application de la sous-couche et les finitions.

Des professionnels comme Valras Plomberie vous assurent une rénovation de salle de bain à la hauteur de vos attentes. Cependant, vous pouvez vous-même vous engager dans les travaux. Pour trouver rapidement un professionnel pour vous aider dans vos démarches et pour des conseils personnalisés, cliquez sur ce lien.

Les solutions concrètes

Lorsque les carreaux sont usés, un coup de peinture permet de donner un coup de jeune et de neuf à votre salle de bain et constitue également une grande opportunité de changement de déco. Il n’engage pas de grands et longs travaux car les carreaux ne seront pas enlevés, mais seront tout simplement peints.

La peinture peut se faire au sol, aux murs ou encore sur les plans de travail. Tous les types de carrelage sont concernés, à savoir les céramiques, la faïence, etc. Pour peindre, il faut utiliser de la peinture spéciale carrelage qui est conçu tout particulièrement à cet effet pour une meilleure adhérence au support, pour une excellente résistance et qui soit lavable. La peinture pour carrelage de salle de bain se fait en quelques étapes. D’ailleurs, il suffit de quelques outillages, notamment un seau, une éponge, un chiffon, un solvant, des pinceaux, des petits rouleaux, un primaire spécial carrelage et de la peinture spéciale carrelage.

Tout d’abord, il faut commencer par le dégraissage et le nettoyage des joints à l’aide d’une brosse à dents ou d’une petite brosse douce avec de l’acétone et rincer abondamment. Il faut reboucher les trous avec de la pâte à joints ou de l’enduit.

Ensuite, il faut continuer par le nettoyage des carreaux à l’aide d’une éponge et d’un produit détartrant ou anticalcaire, de rincer et de sécher avec un chiffon. Procédez, par la suite, au dégraissage du carrelage avec de l’acétone, rincez et laissez sécher.

La deuxième étape consiste à l’application d’une sous-couche spéciale carrelage afin de permettre à la peinture d’adhérer complètement, d’autant plus que les carreaux sont lisses. Il faut commencer par les angles à l’aide d’un pinceau, continuer sur toute la surface avec un rouleau. Une fois terminée, il faut laisser sécher pendant 24h au minimum.

La dernière étape est l’application de la peinture. Si toutes les peintures peuvent être utilisées, il est idéal d’opter pour celle conçue spécialement pour le carrelage, qui soit plus résistante aux rayures, aux taches, à l’humidité et à l’usure. Il faut toujours débuter par les angles et continuer sur toute la surface. Il faut appliquer deux couches.