Bon à savoir sur l’entretien des télescopes

Véritable petit bijou pour les amateurs d’astronomie, le télescope est un appareil qui a besoin d’un entretien pour rester en bon état. Si vous êtes novice en la matière, ces quelques conseils vous seront utiles pour nettoyer, ranger et manipuler votre précieux gadget.

Le matériel de nettoyage

Nul besoin d’être un maniaque de la propreté pour tenir votre télescope propre. En effet, 2 ou 3 poussières logées sur le miroir ne gêneront généralement pas vos observations. Cela dit, quand trop de saleté s’y accumule, il devient urgent de le nettoyer. Pour ce faire, un tissu propre non pelucheux, du coton chirurgical et de l’eau distillée vous seront indispensables. Gardez en tête qu’un microscope n’a rien à voir avec un appareil photo ou un caméscope. Alors, ne tentez pas de nettoyer le miroir avec un pinceau ou une brosse. En ce qui concerne les oculaires, ils peuvent être nettoyés à l’aide d’une poire à souffler. Dans les pires des cas, il est possible d’employer un petit chiffon pour lunette. Par contre, si c’est de la buée qui s’est déposée sur les oculaires, il est fortement déconseillé de les nettoyer au risque de rayer votre matériel.

Le rangement

Comme le télescope est un matériel fragile, vous devez en prendre grand soin. Le rangement est la clé si vous voulez garder votre gadget propre et opérationnel. La première chose à faire est de choisir une pièce pour stocker votre équipement. Veillez à ce qu’il n’y ait pas de variation de température importante. Pour éviter que des buées se forment sur les lentilles, il est aussi primordial que vous optiez pour un endroit pas trop humide, voire sec. Un placard fera, par exemple, l’affaire. Mis à part cela, sachez que la poussière figure également sur la liste des ennemies de votre gadget. Vous devez autant que possible l’en tenir éloigner. Pour ce faire, choisissez une pièce bien propre et rangez votre télescope dans sa housse. Afin que des araignées ne s’installent dans le tube, n’oubliez pas de le fermer. Pour terminer, jouez la carte de la sécurité en plaçant le tube à l’horizontale.

La manipulation

Pour l’observation, vous devrez faire preuve de minutie. Premièrement, pensez à sortie votre télescope une bonne heure avant afin de le mettre en température ambiante. Si le tube est ouvert, n’oubliez pas de le diriger vers le sol pour que la buée et la rosée ne s’y installent pas. Mis à part cela, pendant l’utilisation des télescopes, privilégiez les endroits calmes, stables et loin de la foule. Les vibrations engendrées par les pas et les mouvements brusques peuvent gêner la séance. Une fois l’usage terminé, ne nettoyez jamais le miroir de votre télescope à moins d’avoir le tissu idéal. Évitez aussi d’essuyer les lentilles de votre lunette. Pour information, les fibres rugueuses risquent de rayer le verre ou d’abîmer les traitements de surface. Si vous n’avez pas l’étoffe adéquate, laissez les accessoires à l’air libre jusqu’au lendemain. Cette astuce donne le temps à l’humidité de s’évaporer.